La belle Stéphanie te branle au tel

branle au tel jeunette excitante seins nus

Salut,
Je m’appelle Stéphanie, j’ai 22 ans. J’adore faire une branle au tel. Vous allez encore plus apprécier si vous adorez vous faire branler la bite par une bombasse comme moi. J’adore m’exhiber mais c’est dommage que je ne puisse pas le faire tous les jours. Les week-end, j’essaie de m’isoler dans des endroits calmes pour m’adonner à ce que j’aime le plus, le nudisme. Des fois, je vais même en pleine forêt avec des amis qui partagent cette même passion. Ma passion ce sont les ballades en plein air mais aussi le sexe. Concilier les deux serait vraiment un de mes fantasmes.

Malheureusement je n’ai pas encore eu l’occasion de le réaliser. J’ai aussi très envie de baiser en pleine nature ou bien dans la forêt. C’est une idée qui m’excite au plus haut point. Comme vous pouvez le constater, on pourra faire des scénarios très diversifiés au téléphone rose. On ne va pas se contenter d’une branle au tel. En tout cas me connaissant, je ne pourrai pas me contenter de vous branler surtout si vous avez une grosse bite et une paire de couilles énorme.

Je me donne à fond pour vous branle au tel

Comme j’ai un travail très stressant, j’adore la branle au tel et me déstresser les week-end en me promenant dans la forêt ou bien en faisant des randonnées pédestres. S’il y a aussi une chose qui m’aide vraiment à me ressourcer ; c’est surtout le sexe. Mon kiff, c’est de baiser avec un homme qui partage la même passion que moi. Il y a un mois de cela, j’ai rencontré un homme lors de mes randonnées, lui aussi faisait une randonnée comme moi. C’était un homme très galant, il m’avait même proposé de me tenir compagnie. Il s’appelle Stéphane.
On a passé toute la journée ensemble, on a eu le temps de bien faire connaissance.

J’avoue qu’il me plaisait. Je ne pense pas être la seule puisque c’est le genre de mec qui attire toutes les femmes. Comme je ne pouvais pas me contenter de cette brève rencontre, je lui ai donné mon numéro de téléphone rose avant de nous quitter. Je ne lui ai pas encore expliqué que j’avais envie de lui faire une branle au tel pour éviter de lui faire du rentre-dedans.

Viens prendre ton pied avec une bonne branle au tel

branle au tel jeunette excitante seins nus
Qui vote pour une branle au tel ?

Heureusement pour moi, Stéphane m’a rappelée quelques jours plus tard. Il me dit qu’il a bien apprécié ma compagnie et qu’il voulait absolument me revoir. Comme il me rappelle, il était hors de question pour moi de le laisser partir sans avoir goûté à une branle au tel. Au tout début, il semblait un peu perdu. Il ne comprenait pas trop ce que je faisais exactement au téléphone alors je me fais un plaisir de le lui expliquer. Stéphane m’avoue alors qu’il n’a jamais appelé ce genre de service auparavant.

Si vraiment il appelle c’est parce que d’un côté je lui plais aussi. Il me demande de mes nouvelles, on discute un bon bout de temps. Je sens que Stéphane ne va jamais se décider à me parler de sexe alors je me jette à l’eau en lui demandant s’il est en couple ou bien célibataire. Il me dit qu’il est célibataire. Cette nouvelle me réjouit. Il me demande également si je suis en couple. Je lui dis que je suis célibataire et que je n’ai pas baisé depuis quelques jours.

Même au téléphone, j’arrive à sentir qu’il est mal à l’aise. Je le sens gêné même pour une simple branle au tel. Il ne trouve pas les mots pour me répondre. Après un long moment d’hésitation, il me dit que c’est encore plus grave pour lui car il n’a pas baisé depuis quelques mois. A cause de sa timidité, il a parfois du mal à courtiser une femme. Je comprends car même avec moi, si je ne l’avais pas demandé, il ne m’aurait jamais parlé de sexe. Pour le mettre à l’aise, je lui demande tout d’abord de se dévêtir puis de se mettre à l’aise dans son canapé ou dans le fauteuil. Je me suis aussi déshabillée pour venir le rejoindre. Stéphane me dit qu’il est complètement à poil dans son canapé.

Mieux qu’une branlette au téléphone

Je lui demande alors de s’asseoir puis je viens entre ses cuisses pour lui sucer la bite. J’ai préféré être très directe avec lui pour le décoincer. Je le branle en même temps que je lui taille une bonne pipe. Je sens que Stéphane apprécie de plus en plus ce que je lui fais car il me tient fermement la tête. Une fois que sa queue a bien durcie. Je viens la branler entre mes gros nichons. C’est quelque chose qui l’excite encore plus. Il n’hésite pas à me pincer les tétons. Je voulais essayer quelque chose de nouveau avec lui. Je lui ai demandé de bien écarter ses cuisses pour lui lécher le petit trou du cul. Quand j’ai senti qu’il adorait cela, je l’ai sucé tout en lui doigtant bien le cul.

Au début, il me dit que ça lui faisait mal mais ensuite il trouvait cela si agréable qu’il se met bien à l’aise dans le canapé pour me laisser faire. A un moment, Stéphane était tellement excité qu’il me demande de me mettre à quatre pattes par terre pour me défoncer comme une petite chienne. J’étais même étonnée de sa réaction mais je pense que j’ai réveillé la bête qui sommeille en lui. Je me suis mise à quatre pattes pour qu’il me défonce violemment le cul et la chatte. Il me culbutait avec une telle force qu’il criait de plaisir en même temps.

J’entends ses couilles percuter sur mes fesses à chaque pénétration. Comme il avait un gros gland, il adorait caresser mon trou avec avant de pénétrer sa queue en profondeur. Stéphane est très doué dans cette position. Je l’ai laissé continuer jusqu’à ce qu’il jouisse bien fort. Il m’a tout donné dans mon petit cul. J’ai senti une giclée chaude me remplir le fion. Après qu’on ait baisé ensemble, Stéphane n’était plus du tout gêné, il avait même hâte de revivre ce moment. Moi aussi d’ailleurs. C’est bien plus qu’une branle au tel qui vous attend avec moi mais pour le découvrir, appelez-moi, je vous attends. A bientôt.

0895500770

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *